Je suis aussi Marocain … mais je suis surtout Marocain – Partie 1

Avant-Propos :

La voix du peuple s’est prononcée en votant le parti islamiste. Un démocrate accepterait ce choix, même s’il va à l’encontre de ses croyances. Mais quand les choses commencent à déraper, et qu’il n’est plus question de respect, les choses deviennent moins démocrates.

J’ai été récemment abasourdi par toutes ces vidéos extrémistes, appelant le Marocain à s’acquitter de ces valeurs d’islamistes, parce que le Marocain est par défaut musulman et sa vie est carrée. Entre la reprogrammation de l’audio-visuel, rendant ainsi des chaines merdiques en quelque chose de bien pire, les choses doivent se prononcer.

Quand on voit de chers cheikhs, ou prêcheurs de dernière seconde venir imposer des idéologies en choisissant le vrai Marocain, et reniant toute personne qui n’a pas les mêmes valeurs la traitant de tous les noms, on se rend compte que les choses ne sont pas si excellente que ça.

Il était donc temps pour moi, de montrer qu’un Marocain n’est pas que … Il n’est pas que musulman, il ne parle pas qu’arabe, il n’a pas voté que PJD, et n’accepte pas tout ce qu’on lui offre.

Un vrai Marocain est un être avant tout. Il pense. Il parle. Il rêve. Il désire. Un Marocain n’est pas que ce que l’on voit sur ces vidéos de Nhary, de Zemzami, et ne regarde pas que la RTM en attendant l’appel à la prière. Un Marocain est quelqu’un qui ne peut être étiqueté. Un Marocain peut aussi être raciste, facho, que libéral et démocrate. L’étiqueter serait une insulte et une discrimination pour tous ceux qui ont aimé, et continueront d’aimer ce pays. Un Marocain est né au Maroc, et rêve d’un meilleur Maroc. Un Marocain n’est pas que … et mes amis, en témoignent.

Je les remercie pour leur courage, leurs mots, leur patience … et surtout d’afficher, et d’affirmer qui ils sont. Et prouvent qu’un Marocain ne peut pas être labélisé, et ne rentre pas dans une norme préconçue par on ne sait qui, on ne sait quand.

Vous pouvez lire les 3 parties :

Je suis fière de l’éducation que mes parents m’ont transmis.

Mon entourage m’aime pour ce que je suis. Généreuse, éduquée. On m’a appris à respecter chaque être. Comme imposer le respect de chaque être.
On m’a appris qu’être marocaine c’est savoir s’adapter.
Je suis fière de l’être.
Mais faut arrêter de tout mélanger. Ses origines, ses traditions et sa religion ce sont trois choses différentes.
Je profite de ma vie, j’ai la chance de le faire et j’en profite. On ne rejette jamais une chose offerte par Dieu.
J’aime boire de temps en temps, j’aime sortir avec mes amis et fumer un joint. Et je ne suis pas pour autant une pute. Puis, qui suis-je, qui sommes-nous pour juger une pute d’abord ?
Je profite du bonheur quand je fais l’amour. Une femme et un homme c’est comme deux morceaux de puzzle, ensemble c’est juste magique.
J’aime fantasmer. Dans mes fantasmes j’aime les femmes. Parce qu’une femme sait ce que l’autre veut. Elle sait toucher, caresser, embrasser … Une femme c’est différent. Une femme, même dans mes fantasmes, c’est magique.
Noura – 18ans – Marocaine, Étudiante … et fière !
____
 Une ballade allemande dit que les morts vont vite, mais les vivants aussi. Une bataille marocaine oppose des homos candides à des hétéros morbides. Dans une comédie burlesque affublée d’intrigues paradoxales et de portraits clinquants je me repère. Une bataille permanente fait rage en moi, elle oppose mes valeurs patriotiques à mes tendances dites sadiques. Un sens d’appartenance abondant est opposé à mon mépris outrageant. Je me définis donc comme Marocain Mort-né redoutant sa partie. Ramant dans cette marre noire, et par moments cramponnant avec obstination et acharnement à mes espoirs. Quel tort avais-je sciemment causé pour m’attirer une telle malveillance ? Suis-je coupable d’avoir aimé un homme ? L’Islam ne défend-il pas de prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages ? La droiture déconcertante de l’Islamisme ne multiplie-t-elle pas ses chances d’erreur. Assis en yogi, une table de sapin à la senteur de la résine me sépare de ma société. Je broie du noir, en m’accrochant à un espoir chimérique, tel une tique qui abdique sur un arbre atypique. Je nage à contre-courant dans des sables mouvants ! Je bitume dans mes propres champs de dionées. Et pourtant, s’il y a une appartenance dont je suis sûr, c’est que je suis, et je resterai Marocain. C’est encré en moi … au plus profond du « moi » que je suis.
Ismaïl – 27ans – Grand homme, de grande nation
____
‘Je’ est marocain musulman homosexuel et heureux.’Je’ est marocain qui s’amusait à crier plus fort que ses camarades de classe chaque Lundi matin l’hymne national,et espérait chaque semaine qu’il soit celui qui lèvera le drapeau, grand moment de patriotisme pour un enfant au primaire. Je est marocain en effervescence quand l’équipe nationale de football joue un match ( surtout les matchs amicaux, nous sommes les rois des matchs amicaux.) et qui non seulement adore sillonner la ville après une victoire, mais aime aussi les brouhahas le lendemain dans les cafés qui ne parlent que foot et quand tous les marocains deviennent experts en football. ‘Je’ devient expert en football aussi bien sûr. Je est tellement marocain que pendant les cérémonies de mariages, on me supplie pour me lever danser, une fois debout, on ne peut plus le retenir. Je est très marocain quoi, malgré TF1, Pizza’hut et Oprah.
‘Je’ est musulman pratiquant et fier, adore voir les gens aller en masse le Vendredi à la mosquée, et ne trouve rien de plus amusant que les fêtes religieuses, avec une parfaite connaissance de la portée religieuse des événements célébrés. Et non, Je ne prend pas de l’Islam que son côté gai, Je ne permettra pas à un barbu de le guider vers la bonne voie, Je est apte de chercher des réponses à ses questions quand il en a et assume ce qu’il fait ou dit, du coup,’Je’ ne permettra à aucun mortel, barbu ou vénérant la Vierge,de juger ni d’essayer de modifier sa relation avec le Seigneur, que JE ADORE, non mais ADORE, l’ADORATION dans son sens le plus ample,le plus profond et le plus … Serein .’Je’ est homosexuel, et le vit bien. Loin de l’image stéréotypée que la plupart des hétéros ont sur JE et ses amis (Je n’aime pas Lady gaga.Si si c’est possible.), Je n’a pas une vie sexuelle épanouie et rebelle, Je ne chiale pas non plus devant les comédies romantiques hollywoodiennes en réclamant les mêmes belles histoires. Je partage avec le commun des mortels cette quette interminable d’amour, mais avec lucidité et dignité .Je suis ce que je choisis d’être. Ce que je choisis de faire avec ce que la vie me donne. Ce que je choisis de ne pas faire avec ce que la vie me propose.
Je refuse de laisser ma nationalité, ma religion ou mon orientation sexuelle me définir. Je fais en sorte de* les définir, avec assurance et authenticité.Et c’est ainsi que je suis un marocain musulman homosexuel, et heureux .
Ismail – 22ans – Étudiant … et encore Marocain
____
Je suis Marocain, et je suis athée. Le jour de mes 15ans, j’ai décidé et cru comprendre, que le seul Dieu, est notre bonne volonté. Que notre seul Diable, est nous-même avec tout le mal qu’on afflige.
Je suis Marocain, et le porno je l’ai commencé à 8ans. J’ai commencé par Venus TV, où toutes ces femmes se dénudaient en chuchotant des chiffres en allemand, que je ne pouvais comprendre. Et dont je n’avais les moyens de composer.
Je suis Marocain, et la major de promo de mon BAC. De ma Licence. Et de mon MASTER. Je suis beau, je suis intelligent, je suis unique, et je suis amoureux.
Je suis Marocain, et mon lit est témoin des femmes qui ont partagé mes soirées, et les hommes qui se sont offert à mes envies.
Je suis Marocain, ma réussite et mon succès je les ai eu grâce à la baraka de mes parents. A mes grands efforts. A moi.
Je suis Marocain, et je n’aime pas la télé marocaine parce qu’elle ne me représente pas. Je suis Marocain, et je n’accepterai jamais qu’un barbu vienne changer toute une programmation d’une chaîne sous pretexte que son pays est d’une religion précise. Je suis tout autant marocain que lui. Et ma foi, est tout autant forte que la sienne, même si, symétriquement opposées. Mais mon Maroc, tel que je le vois, tel que je le connais, tel qu’il m’a bercé, n’a jamais connu que les musulmans. Mon Maroc est aussi chrétien, il est juif, il est musulman, il est arabe, il est berbère, il est athée, il est beau, il est moche, il est … il est … il est.
Je suis Marocain, et jamais, je n’accepterai pas un Maroc étiqueté pour flatter l’égo de quelques gens. Mon Maroc accepte tout le monde, car c’est CE “tout le monde” qui le constitue.
Karim – 25ans – Manager

4 réflexions sur “Je suis aussi Marocain … mais je suis surtout Marocain – Partie 1

  1. On a besoin de tous pour faire un monde! il n’ y a pas de vérité unique, n’en déplaise aux barbus et autres autistes de tous poils.

  2. Le Maroc est musulman son roi est musulman ceux qui sont morts pour le libéré étaient bien musulman est un perdu comme toi le prend comme il est ou il le quite c’est très simple….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s