Capote ou Pas Capote. Telle est la question

Pour ceux qui se seraient inquiété en lisant mon dernier article, je vous rassure, j’ai bien fini par trouver une école qui n’a aucun rapport avec le publique (and quite francly … le privée mérite un article rien que pour lui) à Rabat.

Ce qui nous ramène à notre prochain sujet ! Depuis quelques jours déjà je passais devant une pharmacie et devant la porte il y avait cette affiche sur laquelle c’était marqué : « protégez-vous ». C’était écrit assez grand et à chaque fois je me permettais d’imaginer que ça avait rapport avec les préservatifs.

 

Puis avant-hier je me suis dis que je prendrai vraiment le temps de lire toute l’affiche. C’est là que je me suis rendu compte que tous mes espoirs étaient fondés sur un mythe que j’avais imaginé. L’annonce disait en fait, un truc du genre « Protégez-vous et  votre famille … vaccinez vous… ».

(Yaaaaaaaaaaa 7alawa, imaginez ma déception !)

 

Et c’est là que je me suis rendu compte (comme pour toutes les autres dernières fois), pourquoi tant de tabou concernant les capotes encore au 21ème siècle ?

Je vais essayer de vous donner les raisons pour lesquelles on devrait vraiment parler de capotes :

  • Au collège déjà, mes camarades de classe avaient déjà commencé à visiter les dames-de-joie ;
  • Maintenant, c’est devenu une pratique très normal de parler de baise. 1personne sur 2 m’a clairement dit qu’elle a des relations sexuelles (quoi de plus saint ?) ;
  • Il suffit d’aller sur les sites de rencontre et vous verrez le nombre de gars qui cherchent une nana (ou un mec) pour baiser ;
  • Les filles, quoiqu’elles osent prétendre, deviennent de plus en plus ouvertes sexuellement, donc les temps où les mecs ne se tapaient QUE des prostitués sont révolus !
  • Et la liste est longue … Je suis sûr que si vous êtes en train de lire ce blog et que vous avez plus de 18ans, vous avez déjà baisé … so what the heck ?

 

 

 

Le problème n’est pas là, le problème c’est que la plupart d’entre ceux que je connais, n’utilisent pas de préservatifs. Pour la seule raison que l’éducation sexuelle n’a pas eue vraiment de place. Le préservatif est en fait ce plastique qui empêche le plaisir, or, je ne suis pas là pour faire des leçons de moral (quoique !). Mais les MST existent, et donc … je pense que je peux me permettre ça !

En ce qui me concerne : Pas de capote = Pas de baise ! (Pour ceux qui douteraient un peu de ma vie sexuelle … vous avez un peu votre réponse. Mais ça c’est entre parenthèses)

 

Et tout cela, c’est pour arriver à ce point là !

Où peut-on trouver des préservatifs ?

Selon mes connaissances il y a 4 endroits :

 

  1. les pharmacies, où j’ai ce petit vice, chaque fois que je m’y rends la première chose que je cherche ce sont les capotes. Pas que j’en ai besoin, la plupart du temps j’y vais juste pour de la paracétamol. Mais ce qui n’est pas extra dans cet endroit, c’est que c’est petit, et que si vous êtes timide et habitez une petite ville, vous risquez bien de croiser votre pharmacien un jour ou l’autre. Il y a aussi ce fait que pour trouver les capotes cela peut facilement devenir une sorte de « Où est Charlie ? », pour ceux qui veulent se protéger et qui manquent du sens de ceci risque d’être une grande galère.

Moi en tout cas, j’ai ce petit visage d’ange, qui est souvent trop timide pour demander au pharmacien une boite de préservatifs (le genre avec un smiley dedans qui me fait toujours « expldr »). Ce qui fait que, la pharmacie c’est à rayer !

 

2. L’autre option c’est les grandes surfaces. En principe les préservatifs sont dans les rayons Shampoing et Cie. Ce qui est bien, c’est qu’en général vous avez le choix, entre les boites de 6 normaux à 30dh, des préservatifs aromatisés, avec des stimulateurs ou encore extra-fin (je ne vous les conseils pas vraiment, ni ceux ou il y a marqué le fait que c’est lubrifié !) et là, ça peut facilement monter à 100dh pour une boite de 12. L’avantage dans les grandes surfaces c’est que les préservatifs peuvent facilement passer incognito avec les autres achats, et les caissières sont souvent trop timides et embarrassées pour lever la tête (et tant mieux pour moi).

 

3. Si les grandes surfaces n’en ont pas ou sont très loin de chez vous, vous pouvez toujours compter sur la bonne et grande fidélité de votre « Moul zri3a », chez ces gars là, les capotes sont toujours mis sur la vitrine entre les cacahuètes et pépites. Ils ont souvent cette boite en violet ou en orange (la qualité n’est pas trop top je suppose), mais les prix restent très abordable (entre 25 et 30dh pour les boites de 4 ou 6). Sauf que voila, si ce moul zri3a est juste à coté, ne comptez pas sur sa discrétion, et risque de vous taquiner à tout bout de champs (parce qu’ils s’imaginent que c’est marrant !).

 

4. L’autre option (et dernière je pense), c’est que vous vous rendiez dans un centre de SIDA, comme l’ACLS (Association Contre Le Sida) qui vous promet en toute discrétion de vous donner gratuitement des préservatifs (et du lubrifiant selon le stock), ils iront aussi à vous informer beaucoup mieux que ce Moi je fais. Ces préservatifs ne vous promettent pas toutes les bonnes sensations mais vous assurent au moins une protection et beaucoup moins de risques (mais surtout cela ne vous couterez presque rien, hormis le taxi que vous avez payés).

 

Un petit dernier détail filles ET garçons. Le préservatif est avant tout un moyen de protection contre les MST, non pas un moyen de contraception.

Pour ceux qui veulent connaitre un peu les moyens qui vous éviteraient toute grosses non-désirée rendez-vous ici.

 

Et encore un rappel :

Une affiche de prévention n’encourage pas à la débauche, plutôt tenir un rapport de vie/vie sexuelle saint !

 

 

 

 

 

Musique : Christina Aguilera – Sex for Breakfast

_____________________________________



4 réflexions sur “Capote ou Pas Capote. Telle est la question

  1. J’adore tes articles quand ils sont, comme celui-ci, remplis à la fois de sérieux et d’humour. J’y détecte cependant, un brin d’humour que je crois non-intentionnel.

    Il est fort douteux qu’utiliser une capote constitue un rapport de vie/vie sexuelle saint. Certainement que la religion officielle de ton pays contesterait vigoureusement cette affirmation.

    Par compte, il est un fait qu’utiliser une capote constitue un rapport de vie/vie sexuelle sain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s